Outils et méthodologie de la recherche scientifique

Lors du cours donné par Madame Wlomainck, nous devions construire, ensemble, la grille évaluation de notre travail de fin d’étude.

Lors des différents cours, nous avons analysé plusieurs grilles de différentes sections de l’école ou d’établissements différents.

Analyse du cours

J’ai déjà dû réaliser un TFE à la fin de mes études mais cela date un peu donc une piqûre de rappel ne fut pas de trop.

J’ai également suivi le master en Sciences de l’éducation et nous avions un mémoire à réaliser.

Lorsque l’on m’a dit que nous devions réaliser un TFE, j’ai tout de suite eu la structure d’un mémoire en tête. Hypothèse de départ, question de départ, bibliographie fournie et complète, analyse théorique, lecture de toute la littérature sur le sujet traité… Je voyais l’énorme boulot que cela demande. Ensuite, je me suis rappelée que les exigences d’un TFE sont moindres que pour un mémoire.

Nous avons décidé, Bénédicte et moi, de réaliser ce TFE ensemble. Nous sommes perfectionnistes, et voulons tout connaître sur notre sujet, ainsi qu’écrire des pages et des pages. Notre promotrice, madame Frère, va nous aider à canaliser notre trop plein d’enthousiasme, ou pas… (tirer vers le haut et non vers le bas)

Je me rends compte que nous devrons être très attentives pour ne pas être hors cadre, ni dépasser les attentes, ni dépasser le nombre de pages demandé … synthétiser notre travail va être une gageure.

Monsieur Robaye nous a dit que notre TFE devait apprendre quelque chose, qu’il ne devait pas uniquement faire la synthèse, ni le résumé de la littérature… un challenge que nous devrons relever tant notre envie de tout lire et résumer le fruit de nos recherches est grande.

La grille d’analyse construite au cours nous servira de balise.

Voici la grille construite : Grille 2016-2017

Cependant, je regrette qu’elle reste si « classique ». J’avais particulièrement accroché avec l’idée, de madame Wlomainck, d’écrire un article scientifique. Nous sommes de futurs experts dans le sujet choisi et je trouvais que la rédaction d’un article serait l’apogée de notre expertise, une belle carte de visite pour notre CV et une réelle mise en valeur de notre travail de recherche. Cette approche, moins conventionnelle, me semblait plus en adéquation avec les futurs spécialistes que nous sommes. Un TFE est une belle conclusion pour des études générales mais un article scientifique aurait été une belle conclusion pour des études spécialisées ! Un petit regret donc…

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Up ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :