Enfants malades

Ce cours donné par Monsieur Robaye m’a fait prendre conscience de toute la complexité et du caractère spécifique de la prise en charge des enfants malades. Il s’agit de « ré-inventer » le métier d’instit et de l’adapter à ce cadre très particulier.

Je me suis replongée dans le passé avec mon expérience de stage à l’école à l’hôpital de Braine-l’Alleud. Je me rends compte que je n’étais pas du tout consciente, à l’époque, ni correctement formée et informée pour ce stage.

J’ai eu également la chance de côtoyer madame Pascale Geubel, directrice d’Escale, qui a pu me faire percevoir le caractère singulier de ses établissements et de ses prises en charge. Mais également le rôle de son métier de directrice, alors, bien différent du mien.

J’ai été très sensible à l’intervention de la maman qui est venue nous expliquer toutes les étapes depuis l’annonce de la maladie de son enfant jusqu’à 4 ans après cette annonce. Ce fut un témoignage touchant, très authentique, sans complexe et je remercie vivement monsieur Robaye et cette dame pour cette rencontre.

En conclusion, je retiens, particulièrement, la joie inébranlable des enfants qui même souffrants gardent leur joie de vivre. Je voudrais illustrer mes propos par 2 photos.

Une belle leçon de vie ! 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Up ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :